JACKY BROCHU

L'exposition d'Avril 2010

 

"Que dire de ces plans qui glissent,
ces contours qui vibrent,
ces corps comme taillés dans la brume,
ces équilibres qu'un rien doit rompre,
qui se rompent et se reforment à mesure qu'on regarde ?
Comment parler de ces couleurs qui respirent, qui halètent ?"

extrait d'un texte de Roland Halbert, Epiphanie 2008

VISION, SOUFFLE ET VIBRATION? voilà qui fondent toute vraie peinture. 

S'il vous arrive d'en douter, regardez- regardez en profondeur- les tableaux de JACKY BROCHU et vous en aurez la confirmation éclatante. Cette note entense et aigûe nous parvient de loin : elle treverse apparences, défait les clichés, remonte les âges. Elle retrouve le geste concentré et délié du chaman préhistorique qui a peint sur les parois de Lascaux, Font-de-Gaume ou Altamira.